Accueil Alimentation L’alimentation affective : un état d’auto-hypnose

L’alimentation affective : un état d’auto-hypnose

par Paul Dumont

Régimes, restrictions alimentaires et autres actions qui nécessitent beaucoup de volonté, ne sont pas des solutions efficaces pour maigrir (et tenir !) sur le long terme. Manger est un plaisir mais, quand cela devient compulsif, ou qu’il n’y a aucune sensation de satiété, cela peut vite devenir un enfer tant pour la santé que pour l’image de soi.

La nourriture émotionnelle : quand les émotions prennent le contrôle

Ce n’est pas un secret, il existe une relation directe entre vos émotions et vos habitudes alimentaires. Si vous êtes triste, vous êtes plus enclin à manger du chocolat ; si vous êtes stressé, vous êtes plus enclin à manger des pâtisseries. Au moment où vous mangez, tout votre organisme est sous la juridiction du système limbique, le même qui s’active lorsque vous êtes en danger. Ce n’est pas une coïncidence si, lorsque vous mangez, vous êtes en état d’auto-hypnose. C’est la raison pour laquelle, lorsque vous mangez, vous ne pouvez pas écouter de la musique, lire un livre ou regarder un film. C’est également la raison pour laquelle, lorsque vous mangez quelque chose que vous aimez vraiment, vous êtes complètement inconscient de tout le reste et perdez la notion du temps.

La satiété et le fonctionnement naturel du corps

Votre corps s’autorégule à l’aide d’hormones, de neurotransmetteurs et d’autres substances chimiques. Vous ne pouvez pas contrôler directement ces réactions chimiques car votre corps est un système très complexe. C’est pourquoi vous ne devez pas vous soucier de chaque détail.

Par exemple, vous n’avez pas à tenir compte de la quantité de sucre que vous mangez et de la quantité nécessaire pour satisfaire votre envie de sucre. D’un autre côté, le corps n’est pas une machine. Il est donc important que vous sachiez quels sont les composants de vos aliments. Par exemple, vous devez savoir que les graisses vous rassasient davantage que les glucides et les protéines. Le sucre, quant à lui, est une excellente source d’énergie, mais il ne vous donne pas du tout la sensation d’être rassasié ou satisfait.

Comment l’hypnose vous aide à perdre du poids

Lorsque vous êtes en état d’auto-hypnose pendant que vous mangez, votre organisme se met dans un état de relaxation. Cet état de relaxation est identique à un état de transe.

Pendant la transe, votre esprit est complètement attentif et concentré sur quelque chose. Lorsque vous mangez, votre esprit est concentré sur le goût et la sensation de manger. Il s’agit d’un état de concentration totale, qui occupe tout le mental et donc masque les émotions issues de besoins insatisfaits.

De fait, vous éloignez, provisoirement, tous les problèmes et soucis de votre quotidien. Le problème majeur, c’est que cette solution rajoute un autre problème : les kilos en trop et la culpabilité de ne pouvoir s’empêcher certains comportements alimentaires.

Lorsque vous êtes totalement concentré sur ce que vous mangez, sur la quantité que vous mangez et les goûts, vous pouvez manger en étant complètement détendu. La réaction chimique dans votre corps sera alors différente et vous obtiendrez la bonne quantité de nutriments dont vous avez besoin.

Comment l’hypnose fonctionne-t-elle pour perdre du poids ?

Lorsque vous mangez consciemment, vous êtes davantage connecté à votre corps. Vous n’avez pas l’impression d’être tout le temps dans votre tête, à penser et à analyser. Cela signifie que vous êtes plus présent et plus conscient de ce que vous ressentez.

Et c’est important car vos sentiments sont la clé pour comprendre le fonctionnement de votre corps. Par exemple, si vous avez faim, il est important de savoir si vous avez réellement faim ou si c’est juste une sensation. La plupart du temps, lorsque vous avez faim, ce n’est qu’une sensation qui se situe au niveau du ventre. La faim émotionnelle, quant à elle, est corrélée avec des tensions dans le corps. Ce n’est pas une faim physiologique mais émotionnelle.

La faim émotionnelle n’a pas de satiété. Elle n’est pas connectée aux besoins en énergie du corps. Elle vise seulement à masquer un monde fait de besoins insatisfaits.

En particulier si vous êtes stressé, vous êtes susceptible d’avoir faim, même si vous n’avez pas du tout besoin de nourriture. Lorsque vous mangez de plus en plus, votre corps tente désespérément d’obtenir des nutriments et ainsi, même si vous avez mangé un aliment sain, il peut le transformer en graisse. Ce point est important car vous ne pouvez pas modifier consciemment ce processus.

En hypnose, il sera souvent utile voir nécessaire de passer par une reconnexion au corps. En travaillant sur le lien corps-esprit, la personne pourra à nouveau ressentir la satiété et les sensations qui lui sont liées.

Déshypnotiser des compulsions alimentaires

Les gens vont souvent voir un hypnothérapeute pour travailler en hypnose sur leurs comportements alimentaires, sans pour autant avoir conscience qu’ils sont déjà en état d’hypnose quand ils mangent.

Bien souvent le travail d’un hypnotiseur consistera à permettre à la personne de se déshypnotiser, c’est-à-dire de sortir de cette transe compulsive la poussant dans une consommation excessive et rapide de nourriture.

L’hypnose pour maigrir agit sur les pensées et les émotions qui sont à la source de comportements alimentaires non désirés et qui font prendre du poids.

Conclusion

Manger doit être une activité agréable, mais elle doit aussi être maîtrisée. C’est pourquoi il est si important de manger en étant complètement détendu et en état de pleine présence. Lorsque vous êtes détendu en mangeant, votre corps peut utiliser les nutriments de la bonne manière et vous ne les stockez pas sous forme de graisse.

Cela signifie que vous pouvez manger les aliments que vous aimez sans craindre qu’ils vous fassent grossir. Et en même temps, vous pourrez perdre du poids car votre corps utilisera tout ce dont il a besoin et rien de plus.

Laissez un commentaire

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Politique en matière de confidentialité et de cookies